Brownie chocolat – courgette

Végétalien (vegan) – Sans gluten
Brownie chocolat-courgette-noix, vegan et sans gluten

Dans ce brownie, la matière grasse normalement ajoutée en plus du chocolat est remplacée par de la courgette. N’ayez pas peur, elle ne se voit pas et ne se sent pas ! Cette astuce est bien connue d’ailleurs. Cependant, malgré l’abondance des recettes en ligne, aucune ne me convient vraiment : soit elles contiennent de l’œuf alors que je veux faire une recette végétale, soit elles sont composées d’une multitude d’ingrédients, soit elles sont à base d’ingrédients raffinés (fécule, sucre…), soit elles sont à base de coco (très souvent présente dans les versions végétales, et y’en a marre !), soit elles contiennent du blé alors que je veux faire une recette sans gluten …

Je vous propose ici la recette d’un brownie délicieux, vegan, sans gluten et constitué de relativement peu d’ingrédients différents. Ces ingrédients sont choisis avec attention : pas de produits raffinés ou trop éloignés de leur état naturel.

Temps de préparation : 15 min

Temps de cuisson : 40 min

Temps de repos : au moins 30 min (refroidissement)

Matériel spécial : une râpe ; du papier sulfurisé (facultatif) ; un moule rectangulaire d’environ 20 cm x 12 cm.

Ingrédients (environ 4 à 6 portions) :

  • 130 g de courgette, épluchée (environ 1 petite courgette) ;
  • 100 g de chocolat 100% cacao (pure pâte de cacao) * ;
  • 65 g de sucre complet ;
  • 40 g de farine de riz complet ;
  • 30 g de purée d’amande blanche ;
  • 7 g (1 càs) de poudre de lin, blond ou brun (voir notes pour faire sa poudre maison **) ;
  • 20 g (2 càs) d’eau ;
  • 50 g de cerneaux de noix.

Préparation :

  1. Préchauffer le four à 160°C en chaleur tournante si possible, ou à 180°C en convection naturelle ***. Chemiser le moule de papier sulfurisé (pour un démoulage plus facile) ou huiler simplement le moule.
  2. Dans un grand saladier, mélanger le sucre avec la purée d’amande, l’eau et le lin en poudre, jusqu’à ce que le sucre s’intègre bien. Laisser reposer 5 min.
  3. Pendant ce temps, faire fondre le chocolat au bain-marie.
  4. Eplucher la courgette. La râper le plus finement possible. L’ajouter aux ingrédients dans le saladier et mélanger.
  5. Quand le chocolat est fondu, l’ajouter dans le saladier. Mélanger à la cuillère pour bien homogénéiser le tout.
  6. Concasser les noix en morceaux, à la main ou au couteau. Les ajouter au reste, ainsi que la farine. Mélanger.
  7. Verser et étaler la pâte dans le moule.
  8. Cuire 40 min à 160°C en chaleur tournante, ou à 180°C en convection naturelle. A la fin des 40 min, planter délicatement un couteau au centre du gâteau : il doit ressortir sec. Si ce n’est pas le cas, prolonger la cuisson de 5 min. Vérifier de nouveau à la fin des 5 min.
  9. Sortir le brownie du four quand il est cuit et le laisser refroidir totalement avant de le démouler et de le trancher.

Ce brownie peut se déguster le jour même, après refroidissement : c’est comme cela que je le préfère. Mais il est aussi très bon le lendemain ou le surlendemain ! Il sera juste un peu plus ferme.

Conservez-le jusqu’à 48h à température ambiante. Si vous voulez le garder plus longtemps, stockez-le au réfrigérateur et sortez des morceaux au moins 1h avant de le déguster, pour qu’il revienne à température ambiante (le froid le durcit et diminue la perception des saveurs).

Variantes :

  • Remplacer la purée d’amande par de la purée de noisettes, pour une saveur choco-noisette !
  • Remplacer la purée d’amande par de la purée de cacahuètes, dont la saveur se marie aussi très bien avec le chocolat.
  • Remplacer les noix par des noix de pécans, des noisettes concassées, ou des noix de cajous.
  • Pour ceux qui ne se soucient pas du gluten, la farine de riz peut être remplacée par de la farine d’orge (IG bas), ou par de la farine complète de petit épeautre (ou de blé). Elle peut aussi être remplacée par de la farine de sarrasin (sans gluten).

Notes :

*  Le chocolat 100% cacao (pure pâte de cacao) se trouve au rayon des tablettes de chocolat en magasin bio, ou parfois en vrac. Il est possible de remplacer le chocolat à 100% de cacao et le sucre complet par 165 g de chocolat pâtissier à 60% de cacao.

** Pour faire votre poudre de lin maison : broyer finement des graines de lin à l’aide d’un petit hachoir électrique ou d’un blender. C’est très rapide. L’idéal est de ne pas trop mixer pour ne pas chauffer les graines ni oxyder les acides gras.

Les graines de lin ont de multiples atouts : leurs fibres solubles permettent d’épaissir, de conserver le moelleux ou de lier certaines préparations, mais aussi de régulariser le transit (notamment lors de problèmes de constipation), la glycémie et le taux de cholestérol. Elles sont aussi une bonne source d’oméga-3, et offrent notamment un très bon rapport oméga-6 / oméga-3. Enfin, elles sont riches en protéines (24g/100g) et contiennent plusieurs minéraux en quantités intéressantes (fer, magnésium, calcium, sélénium…).

*** Chaleur tournante ou convection naturelle ?

  • La chaleur tournante cuit de manière uniforme avec un ventilateur qui diffuse la chaleur dans tout le four. La cuisson est plus homogène et rapide. Le préchauffage du four est lui aussi plus rapide. Les aliments ne sont pas desséchés et restent moelleux, idéal pour des pâtisseries fondantes en bouche. La chaleur tournante permet de cuire deux plats simultanément puisque la chaleur se diffuse dans tout le four. Le four en chaleur tournante est cependant plus bruyant (ventilateur).
  • La convection naturelle chauffe de manière verticale. La cuisson est plus lente et délicate. La diffusion de la chaleur de manière verticale favorise la levée des pâtes comme la pâte à pain, la pizza ou la génoise. La convection naturelle donne un rendu plus sec, donc parfaite pour des gâteaux ou biscuits croustillants.
  • Enfin, il est important de savoir que les deux méthodes de cuisson divergent au niveau de la température obtenue : 180 °C en convection naturelle correspond environ à 160 °C en chaleur tournante.

Pour un brownie dont on veut conserver le moelleux à l’intérieur, mieux vaut opter pour la chaleur tournante. Mais la convection naturelle fait très bien l’affaire ! (recette testée et approuvée ainsi 😉 )

La recette vous a plu ? N’hésitez pas à la partager, la commenter, me faire un retour, ou même me partager vos créations en m’identifiant (@brindesens sur Instagram, ou sur Facebook) ! 😊

Brownie chocolat-courgette-noix, vegan et sans gluten
Brownie chocolat courgette, vegan et sans gluten

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :