Pain aux grains entiers : riz complet, millet et pois cassés

Végétalien (vegan) – Sans gluten
Pain aux grains de millet - riz complet - pois cassés, sans gluten, cuit vapeur

Je vous propose une variante de pain moelleux cuit à la vapeur *, cette fois-ci avec des grains entiers, trempés puis mixés. Cette recette est donc sans farine !

En plus d’avoir un goût original et agréable ainsi qu’une texture moelleuse, ce pain est bon marché (environ 3,5€ le kilo !) et contient des protéines complètes.

L’expression « protéines complètes » signifie que le profil en acides aminés (c’est-à-dire les composants des protéines) est adapté à nos besoins **. Ceci est possible grâce à la fameuse association céréale + légumineuse (ici, riz et millet + pois cassés). Ce pain est d’ailleurs une façon sympathique de consommer des légumineuses, qui ne manquent pas d’atouts : riches en fibres et en protéines, index glycémique bas, économiques et écologiques, mais aussi délicieuses et très versatiles en cuisine.

Pain aux grains de millet - riz complet - pois cassés, sans gluten, cuit vapeur

Temps de préparation : 10 min

Temps de repos : 8 à 24h (trempage)

Temps de cuisson : 1h

Matériel spécifique : un robot avec une lame en S ; un cuiseur vapeur *** ; un moule à cake qui rentre dans le cuiseur.

Ingrédients :

(Pour 1 pain, soit 12 à 15 tranches)

  • 130 g de millet décortiqué ;
  • 130 g de riz long complet de Camargue ;
  • 130 g de pois cassés ;
  • 3 g (1 càc rase) de bicarbonate de sodium alimentaire, ou 1 sachet de poudre à lever ;
  • 4 g (1 petite càc) de sel fin non raffiné ;
  • 280 g (ou ml) d’eau ;
  • 8 g (2 càs) de psyllium ;
  • 20 g (2 càs) de vinaigre de cidre, ou d’eau si vous utilisez de la poudre à lever ;
  • 40 g (environ poignées) de noisettes, ou d’amandes.

Préparation :

  1. La veille ou le matin : dans un saladier, tremper les grains (millet + riz + pois) dans environ 1 litre d’eau, pendant au moins 8h.
  2. Une fois le temps de trempage écoulé, préchauffer le cuiseur vapeur et huiler le moule.
  3. Concasser les noisettes à l’aide d’un bon couteau. Les réserver pour plus tard.
  4. Rincer et égoutter les grains trempés. Les placer dans le bol du robot.
  5. Ajouter l’eau, le bicarbonate et le sel.
  6. Mixer jusqu’à obtenir une pâte homogène très légèrement granuleuse. Cela prend environ 2 min (j’utilise un robot Magimix 3200XL).
  7. Ajouter le psyllium, en pluie, tout en mixant.
  8. Ajouter ensuite le vinaigre quelques secondes plus tard, en continuant de mixer (la pâte s’épaissit vite avec le psyllium, il ne faut donc pas trop traîner !).
  9. Mixer environ 15 secondes puis verser immédiatement dans le moule. Le bicarbonate réagit tout de suite avec le vinaigre ; pour une bonne aération de la pâte, elle ne doit pas être trop mélangée une fois le vinaigre ajouté !
  10. Répartir les noisettes concassées sur la pâte.
  11. Placer rapidement le moule dans le cuiseur vapeur chaud. Cuire 1h. Attention : la cuisson étant assez longue, il faut faire attention à ce qu’il y ait assez d’eau dans la cuve du cuiseur vapeur !
  12. A la fin du temps de cuisson, sortir le pain. Le laisser refroidir 10 min avant de le démouler.
  13. Le laisser refroidir complètement avant de le trancher (sinon il colle au couteau).

Ce pain est délicieux en accompagnement d’une salade composée ou de légumes cuits, tartiné d’un pesto ou d’un houmous. A la maison nous l’utilisons aussi pour le petit déjeuner, mon chéri le recouvre d’une fine couche de miel local de producteur et d’un peu d’huile de coco ; pour ma part je le préfère avec de la purée de noisette ou d’amande complète.

Il se conserve bien 24 à 48h à température ambiante, recouvert d’un torchon propre, et jusqu’à 5-6 jours au réfrigérateur, de préférence dans une boîte fermée pour conserver son humidité (et donc son moelleux). Je vous conseille par contre de le laisser reprendre en température (ou de le mettre rapidement au grille-pain) avant de le consommer (le froid durcit les pains et gâteaux).

Vous pouvez aussi le congeler déjà tranché puis le décongeler au grille-pain selon vos besoins !

Notes :

* L’un des gros avantages de la cuisson à la vapeur douce est de cuire les pains et gâteaux sans générer de tout un tas de glycotoxines (allez voir mon 3ème article sur la glycation si vous êtes intéressé(e)s par le sujet des cuissons saines). C’est en grande partie pour cela que je l’utilise si souvent pour mes pains et gâteaux !

La vapeur douce a aussi d’autres avantages : rapidité de cuisson, nettoyage facile, conservation de l’humidité et donc du moelleux, meilleure conservation des vitamines… L’essayer, c’est l’adopter ! 😉

** De façon générale, les plantes ont souvent des profils en acides aminés pas tout à fait adaptés aux besoins physiologiques de l’humain, contrairement aux sources de protéines animales (ce n’est toutefois pas le cas pour toutes les plantes ; par exemple, les grains de soja jaune contiennent tous les acides aminés essentiels dans des proportions adéquates à nos besoins).

Par contre, les sources végétales peuvent se compléter ! Les légumineuses sont par exemple riches en lysine et pauvre en méthionine et cystéines, alors que les céréales sont riches en méthionine et cystéine mais pauvre en lysine. Consommer un mélange céréale (2/3) et légumineuse (1/3) permet de bénéficier de tous les acides aminés essentiels en proportions suffisantes.

Bon à savoir : les recherches ont montré qu’il n’est pas forcément nécessaire de consommer des protéines complémentaires au même repas. Une alimentation végétale variée au cours de la journée suffirait à combler les besoins en protéines. Par exemple, des céréales au petit déjeuner, et des légumineuses au dîner…

*** J’utilise depuis quelques années maintenant mon Vitaliseur pour cuire des gâteaux et des pains à la vapeur. Résultat optimal garanti : en effet, le couvercle en dôme permet à la vapeur qui condense sur le couvercle de glisser (et non de retomber sur les aliments et de les délaver). De plus, les gros trous du panier vapeur permettent une très bonne circulation de la vapeur (important pour avoir une cuisson rapide).

Cependant, j’ai débuté avec un vieux cuiseur vapeur trouvé à Emmaüs qui faisait bien l’affaire ! Le plus important est de vérifier que de l’eau ne tombe pas au centre pendant la cuisson (mettre un bol vide pour tester : s’il n’y a pas d’eau après 15 min de cuisson, c’est bon !). Il faut aussi trouver un moule qui rentre dans le cuiseur 😉

La recette vous a plu ? N’hésitez pas à la partager, la commenter, me faire un retour, ou même me partager vos créations en m’identifiant (@brindesens sur Instagram, ou sur Facebook) ! 😊

Pain aux grains de millet - riz complet - pois cassés, sans gluten, cuit vapeur
Pain aux grains de millet - riz complet - pois cassés, sans gluten, cuit vapeur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :