Gâteau fondant à la patate douce, à l’orange et aux noix

Végétalien (vegan) – Sans gluten
Gâteau fondant à la patate douce, à l'orange et à la cannelle - vegan et sans gluten

J’ai créé cette recette pour avoir un gâteau savoureux, rassasiant, végétal et sain, à emporter pour mes petits déjeuners hors de chez moi ou à déguster comme dessert « du quotidien ».

Je trouve sa texture vraiment sympa : il fond en bouche ! Je l’ai délicieusement parfumé à l’orange et à la cannelle, et j’ai ajouté une faible quantité de sucre pour juste avoir un  petit goût sucré (la patate douce apporte déjà beaucoup de douceur, comme son nom l’indique… haha). Bien sûr vous pouvez augmenter un peu la dose de sucre, ou au contraire le supprimer et remplacer la farine de riz ou de sorgho par de la châtaigne (au goût naturellement sucré).

Temps de préparation : 15 min

Temps de cuisson : 50 min

Matériel spécifique : une râpe ; un cuiseur vapeur * ; un moule à cake qui rentre dans le cuiseur.

Ingrédients :

  • 70 g de farine de riz complet ;
  • 70 g de farine de sorgho (je la trouve dans certains magasins bio, de la marque Graines d’Alisa) ;
  • 30 g de sucre de canne complet ;
  • 1/4 de noix de muscade fraîchement râpée (environ 0,4 g) ;
  • 1 à 2 g (1/2 à 1 càc) de cannelle en poudre (à adapter selon votre goût) ;
  • 3,5 g (environ 1 petite càc) de gingembre frais râpé finement ;
  • 2 oranges : 4-5 g de zestes (2 oranges) + 50 g de jus (1 orange) ;
  • 160 g de patate douce, soit environ 1 patate douce moyenne ;
  • 60 g d’huile d’olive ;
  • 250 g de yaourt de soja (j’utilise celui de la marque Sojade ; son goût est doux et le soja est bio + français) ;
  • 60 g de noix de Grenoble + 7 cerneaux entiers pour la décoration.

Préparation :

  1. Préchauffer le cuiseur vapeur. La cuisson étant assez longue, il faut faire attention à ce qu’il y ait assez d’eau dans la cuve du cuiseur (au moins 10 cm de profondeur). Huiler le moule.
  2. Mettre de côté 7 cerneaux de noix entiers. Couper le reste des noix en petits morceaux à l’aide d’un couteau.
  3. Eplucher puis râper la patate douce. Plus les morceaux sont gros, plus ils seront visibles à l’intérieur du gâteau.
  4. Zester les oranges, puis prélever et filtrer le jus de l’une d’entre elle. Ôter les suprêmes de la deuxième (il existe des vidéos sur internet qui montrent rapidement comment faire !).
  5. Mélanger tous les ingrédients ensembles, excepté les suprêmes et les cerneaux de noix mis de côté.
  6. Bien mélanger pour homogénéiser.
  7. Verser la pâte obtenue dans le moule. Lisser le dessus à l’aide d’une maryse. Décorer de cerneaux de noix (j’ai fait une ligne de cerneaux sur le dessus, c’était joli) et de suprêmes d’orange.
  8. Placer le moule dans le cuiseur puis cuire 50 min à la vapeur.
  9. A la fin du temps de cuisson, sortir le gâteau du cuiseur et le laisser tiédir avant de le démouler. Lorsqu’il est encore chaud, le gâteau est trop mou et donc difficile à démouler.

Ce gâteau fondant se conserve bien 48h à température ambiante dans un plat recouvert d’un torchon, et jusqu’à 4-5 jours au réfrigérateur dans une boîte hermétique.

Il est délicieux seul ou avec un peu de yaourt végétal. Ma version préférée ? Avec un carreau de chocolat noir ! 😊

Gâteau fondant à la patate douce, à l'orange et à la cannelle accompagné de yaourt de soja

Notes :

* Le gâteau est ici cuit à la vapeur, mais il est très probable que la recette fonctionne au four (sans doute 40 min à 160°C).

La cuisson à la vapeur douce a de nombreux atouts. Elle est tout d’abord très pratique au quotidien : la cuisson est rapide (car la vapeur véhicule la chaleur très efficacement), la vaisselle est plus facile, et elle ne peut pas brûler les aliments (pas grave si le gâteau cuit 5-10 min de trop !). De plus, elle permet de cuisiner sainement tout en se régalant : les nutriments sont mieux préservés que la plupart des autres cuissons, et elle permet d’éviter la réaction de Maillard, qui est responsable du brunissement des aliments et de la formation de certaines molécules pas très bonnes pour la santé…

Si vous voulez en savoir plus sur les cuissons à privilégier, allez jeter un coup d’œil à mon 3ème article sur la glycation.

J’utilise depuis quelques années maintenant mon Vitaliseur (de Marion) pour cuire des gâteaux et des pains à la vapeur. Résultat optimal garanti : en effet, le couvercle en dôme permet à la vapeur qui condense sur le couvercle de glisser (et non de retomber sur les aliments et de les délaver). De plus, les gros trous du panier vapeur permettent une très bonne circulation de la vapeur (important pour avoir une cuisson rapide).

Cependant, j’ai débuté avec un vieux cuiseur vapeur trouvé à Emmaüs qui faisait bien l’affaire ! Pour les gâteaux, le plus important est de vérifier que de l’eau ne tombe pas au centre pendant la cuisson (pour tester, mettez un bol vide : s’il n’y a pas d’eau après 15 min de cuisson, c’est bon !). Il faut aussi trouver un moule qui rentre dans le cuiseur… 😉

La recette vous a plu ? N’hésitez pas à la partager, la commenter, me faire un retour, ou même me partager vos créations en m’identifiant (@brindesens sur Instagram, ou sur Facebook) ! 😊

Gâteau fondant à la patate douce, à l'orange et à la cannelle - vegan et sans gluten
Gâteau fondant à la patate douce, à l'orange et à la cannelle accompagné de yaourt de soja

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :