Muffins aux pépites de chocolat

Végétalien (vegan) – Sans gluten
Muffins à la farine de millet et aux palets de chocolat noir, cuits au four ou vapeur (vegan et sans gluten)

Voici une recette de muffins moelleux toute simple à réaliser. En 5 à 10 min la pâte est prête à être cuite ! Et en plus d’être délicieux et rapides à faire, ces muffins sont riches en oméga-3 (plus de détails dans les notes *).

A l’origine, j’ai créé cette recette en utilisant une cuisson à la vapeur douce (allez voir dans les notes en bas de page pour en savoir plus sur la version vapeur **). Cependant, je voulais aussi qu’elle soit accessible aussi à ceux qui n’ont pas de cuiseur vapeur adapté. Je l’ai donc aussi testée au four… Et elle est tout aussi bonne ! Les muffins au four sont juste un peu moins gonflés que ceux à la vapeur.

Temps de préparation : 5 à 10 min

Temps de cuisson : 20 min

Matériel spécifique : un four (ou un cuiseur vapeur **) ; un moule à muffins en silicone ou 4 moules à muffins.

Ingrédients :

(Pour 4 à 6 muffins)

  • 90 g de farine de millet (ici, de la marque Graines d’Alisa : farines sans gluten françaises que je trouve en Biocoop) ;
  • 3 g (1 càc rase) de poudre à lever ;
  • 20 g de sucre de canne complet, ou blond, et plutôt 30 g pour les becs sucrés ;
  • 30 g de graines de lin blond en poudre fine ***, ou de lin brun (les muffins seront un peu plus foncés et tachetés) ;
  • 20 g (environ 3 càs) d’huile d’olive (nature ou infusée à la vanille), ou d’huile de colza ;
  • 120 g (ml) d’eau ;
  • 40 à 60 g de palets de chocolat (ici, de la marque Kaoka, à 72% de cacao), ou de pépites, ou de chocolat concassé ;
  • Facultatif : 0,5 g (environ ½ càc rase) de vanille en poudre.

Préparation :

  1. Huiler ou chemiser les moules s’ils ne sont pas en silicone. Préchauffer le four à 170°C en chaleur tournante (ou 190°C en convection naturelle).
  2. Mélanger les ingrédients secs dans un saladier, dont le chocolat (soit des palets entiers, soit des pépites, soit des carreaux hachés au couteau en petits morceaux).
  3. Ajouter l’huile et les 2/3 de l’eau dans le saladier. Mélanger pour avoir une pâte homogène.
  4. Ajouter le reste de l’eau. Bien mélanger.
  5. Sortir la grille du four. Placer les moules vides dessus. Verser la pâte équitablement dans les moules (la pâte doit arriver environ 1 cm en dessous du haut du moule).
  6. Placer les moules dans le four chaud. Cuire 20 min.
  7. A la fin du temps de cuisson, sortir les muffins et les laisser refroidir 10 min avant de les démouler.

Ces muffins moelleux sont délicieux seuls, mais ils se marient aussi très bien avec d’un peu de yaourt végétal ou une compote de fruits.

Placés sous un torchon propre à température ambiante, ils conservent leur moelleux 24 à 48h.

Vous pouvez aussi les stocker dans une boîte pendant 4-5 jours au réfrigérateur pour qu’ils ne se dessèchent pas trop (dans ce cas, laissez-les reprendre en température avant de les déguster car le froid les durcit !).

Muffins à la farine de millet et aux palets de chocolat noir, cuits au four (vegan et sans gluten)

Notes :

* La richesse en oméga-3 est ici obtenue grâce aux graines de lin, qui apportent un peu plus de 1,5 g d’acide alpha-linolénique (ALA) par muffin.

L’ANSES recommande une consommation d’acide alpha-linolénique correspondant à 1% de l’apport énergétique total (AET). Cela correspond à environ 2,8 g d’ALA / jour pour un homme adulte ayant une activité physique modérée (2500 kcal/jour), et 2,2 g d’ALA / jour pour une femme adulte ayant une activité physique modérée (2000 kcal/jour).

Je vous invite à aller voir mon article Zoom sur quelques graines oléagineuses pour en savoir plus sur les apports nutritionnels des graines de lin (riches en certains minéraux, fibres et protéines), ainsi que sur mon article Graines oléagineuses : point nutrition, pour en savoir plus sur les oméga-3 et oméga-6 !

** Je privilégie beaucoup la vapeur douce pour la cuisson de mes gâteaux car la température reste en dessous de 100°C, en atmosphère humide, ce qui permet ainsi d’éviter la réaction de Maillard (glycation) et de mieux conserver les nutriments sensibles aux hautes températures (notamment les antioxydants ainsi que certaines vitamines). Ceci est d’autant plus valable quand le gâteau contient de l’œuf (réaction de Maillard plus rapide). Pour une recette végétale, le four est néanmoins selon moi aussi une bonne option, à partir du moment où l’on gère bien la cuisson (peu de brunissement).

Si vous désirez faire cuire vos muffins à la vapeur, retirez 2 càs (20 g) d’eau dans la recette, et faites les cuire dans un cuiseur adapté.

J’utilise depuis quelques années maintenant mon Vitaliseur pour cuire des gâteaux et des pains à la vapeur douce (= sans pression). Résultat optimal garanti ! En effet, le couvercle en dôme permet à la vapeur qui condense sur le couvercle de glisser (et non de retomber sur les aliments et de les délaver). De plus, les gros trous du panier vapeur permettent une très bonne circulation de la vapeur (important pour avoir une cuisson rapide).

Cependant, j’ai débuté avec un vieux cuiseur vapeur trouvé à Emmaüs qui faisait bien l’affaire ! Le plus important est de vérifier que de l’eau ne tombe pas au centre pendant la cuisson (mettre un bol vide pour tester : s’il n’y a pas d’eau après 15 min de cuisson, c’est bon !). Il faut aussi trouver un moule qui rentre dans le cuiseur… !

Si vous souhaitez commander un Vitaliseur, n’hésitez pas me poser des questions par rapport à son utilisation, et à me contacter pour recevoir un code de réduction.

Petite remarque : je trouve que ces muffins cuits à la vapeur sont meilleurs après 4-5h de repos, car le chocolat croque sous la dent et la pâte a eu le temps de refroidir et de sécher un peu (elle est un peu humide et collante lorsqu’elle est encore chaude).

Placés sous un torchon propre à température ambiante, ils conservent bien leur moelleux jusqu’à 48h. Evitez de mettre ces muffins cuits à la vapeur dans une boîte hermétique : la vapeur et le stockage dans une boîte hermétique préservent toute l’humidité de la pâte, ce qui favorise le développement de moisissures. Vous pouvez par contre les stocker dans une boîte pendant 4-5 jours au réfrigérateur ! (dans ce cas, laissez-les reprendre en température avant de les déguster car le froid les durcit).

*** Vous pouvez utiliser un blender ou un petit hachoir pour broyer les graines de lin en poudre fine (cela fonctionne avec la plupart des hachoirs, mais pas tous…). Par contre, mixez-en suffisant pour que les lames ne tournent pas dans le vide ! Vous pouvez ensuite stocker le surplus de poudre de lin dans un petit bocal hermétique au réfrigérateur pendant 3 semaines, voire plus. Le froid permet de ralentir l’oxydation des précieux oméga-3 contenus dans les graines.

La recette vous a plu ? N’hésitez pas à la partager, la commenter, me faire un retour, ou même me partager vos créations en m’identifiant (@brindesens sur Instagram, ou sur Facebook) ! 😊

Muffins à la farine de millet et aux palets de chocolat noir, cuits au four ou vapeur (vegan et sans gluten)
Muffins cuits au four (devant) et à la vapeur (derrière, à droite)
Muffins à la farine de millet et aux palets de chocolat noir, cuits au four (vegan et sans gluten)
Muffins cuits au four, avec 60g de palets de chocolat noir
Muffins aux pépites de chocolat noir, cuits vapeur, sans gluten et vegan
Muffins cuits à la vapeur, avec 40g de chocolat concassé en morceaux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :